Marc Delacourcelle ~ Sculptures en terre et bronze

Poète, scénariste, dialoguiste, parolier, dramaturge

Jacques Prévert

Jacques Prévert est né le 4 février 1900 à Neuilly-sur-Seine (Hauts-de-Seine), il est mort le 11 avril 1977 à Omonville-la-Petite, (Manche).
Amateur de jeux de mots, grand promeneur de Saint Germain où il vécu, et bon vivant.

« Poète, scénariste, dialoguiste, parolier, dramaturge. Populaire et solidaire, curieux et insoumis, amoureux des femmes, des mots et de la contestation, Jacques Prévert, à travers son œuvre, est allé au plus près de la réalité, tout en réalisant ses rêves(…)
Avec Prévert, fort de son héritage surréaliste, tout se crée, tout se transforme. Saynètes, conversations, chansons, petits films, choeurs parlés… Il est bien difficile d’attribuer à ses poèmes un genre précis. Au réel, il mêle le sur réel. Prévert aime perdre son lecteur, faire bouger les cadres de la poésie, bousculer les “déjà-vu, lu, entendu”. Et tout en respectant la forme typographique convenue (titres, retour à la ligne…), Prévert refuse la rigidité du jargon poétique et son attirail. Empreint de liberté, à sa poésie la prose s’impose. » [Mathieu Menossi] pour Evene.fr

« Ce poète n’écrivit jamais que ce qui lui vint en tête d’écrire, pourvu que ce fût avec assez de force et d’authenticité…
Jacques Prévert nous fit du bien, le temps de son passage, et il fut un humain plus unique que les autres.
Bel et bien il ne ressemblait à personne. » [Jean Querval]

Quelques extraits de « Paroles de Jacques Prévert » sur lapoesiequejaime.net

Fermer le menu